Crocodiles, tortues et écureuils - Katherine Pancol

samedi 7 juin 2014


Au début, avec tout le tapage qu'il y avait autour de ces bouquins, je n'ai pas voulu m'y intéressé. Je n'aime pas lire des bouquins que tous les magazines conseillent, et dont on entend parler partout, je me sens forcée !

J'ai donc laissé passer la sortie du 1er et du 2ème tome, mais quand ils sont sortis en format poche, avec ces couvertures vraiment originales, c'est là que j'ai eu envie de les lire. C'est comme ça que je fonctionne, je dois voir la couverture d'un livre, il faut que je le touche, que je lise le résumé et c'est là que ça me donne envie, ou pas, de lire le livre.



Le résumé y fait beaucoup en fait, et d'ailleurs pour le 1er tome Les yeux jaunes des crocodiles, le résumé je l'ai adoré, il n'indique rien sur le livre mais alors vraiment rien, pas d'indice sur l'histoire mais justement il est bien écrit et ça en dit beaucoup sur le style du livre : "Ce roman se passe à Paris. Et pourtant on y croise des crocodiles. Ce roman parle des hommes. Et des femmes. Celles que nous sommes, celles que nous voudrions être, celles que nous ne serons jamais, celles que nous deviendrons peut-être. Ce roman est l'histoire d'un mensonge. Mais aussi une histoire d'amours, d'amitiés, de trahisons, d'argent, de rêves. Ce roman est plein de rires et de larmes. Ce roman, c'est la vie."

J'ai donc acheté le 1er, en format poche bien sûr, car à l'époque j'étais encore à Toulouse à prendre le métro deux fois par jour pour le travail et c'est bien plus pratique un livre poche à glisser dans le sac à main, plutôt qu'un truc format poster ;)  Donc bref, j'ai acheté le 1er, et je l'ai littéralement dévoré ! En gros, sans vraiment trop vous en dire, con commence l'histoire avec Joséphine, une mère de deux fillette complètement différentes, et mariée. Et on continue avec Joséphine, puis sa soeur, une amie à elle, sa mère, et on suit toute cette petite troupe dans les problèmes de la vie que nous rencontrons tous. Et c'est ça que j'ai aimé, c'est réel et humain, et les personnages sont très attachant. Le premier, il m'a fallu quelques semaines de boulot pour le finir.

Puis j'ai acheté le deuxième La valse lente des tortues : "Ce livre est une bourrasque de vie... Un baiser brûlant du seul qu’on ne doit pas embrasser… Deux bras qui enlacent ou qui tuent… Un homme inquiétant, mais si charmant… Une femme qui tremble et espère ardemment... Un homme qui ment si savamment… Une femme qui croit mener la danse, mais passe son tour… Des adolescents plus avertis que les grands... Un homme qui joue les revenants… Un père, là-haut dans les étoiles… qui murmure à l’oreille de sa fille... Un chien si laid qu’on s’écarte sur son passage… Des personnages qui avancent obstinément... comme des petites tortues entêtées… qui apprendraient à danser lentement, lentement… dans un monde trop rapide, trop violent..." 
Pareil, je l'ai lu très rapidement, je l'ai moins apprécié que le premier, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures des personnages auxquels j'étais déjà très attachée.

Ensuite, le troisième est sorti en format super grand poster ;) et comme j'avais déjà les 2 premiers en format poche, j'ai attendu, attendu...très longtemps ! Et enfin, juste avant l'été, le 3ème tome Les écureuils de Central Park sont toujours tristes le lundi est sorti en format poche, avec le même style de couverture loufoque et le même genre de résumé qui ne veut rien dire mais que j'adore tout de même : 

"Souvent la vie s’amuse. Elle nous offre un diamant, caché sous un ticket de métro ou le tombé d’un rideau. Embusqué dans un mot, un regard, un sourire un peu nigaud. Il faut faire attention aux détails. Ils sèment notre vie de petits cailloux et nous guident. Les gens brutaux, les gens pressés, ceux qui portent des gants de boxe ou font gicler le gravier, ignorent les détails. Ils veulent du lourd, de l’imposant, du clinquant, ils ne veulent pas perdre une minute à se baisser pour un sou, une paille, la main d’un homme tremblant. Mais si on se penche, si on arrête le temps, on découvre des diamants dans une main tendue… Et la vie n’est plus jamais triste. Ni le samedi, ni le dimanche, ni le lundi…"

Bon là, j'ai beaucoup moins apprécié ce dernier volet. J'ai retrouvé mes personnages favoris, et j'ai pris plaisir à lire leurs aventures mais ce troisième bouquin traîne un peu en longueur, il y a beaucoup de passage que j'ai plus survolé que réellement lu, mais j'me suis accrochée car j'avais vraiment envie de savoir ce qu'allait devenir Joséphine, Hortense, Zoé et tous les autres...

Donc, mon avis final : ces trois livres sont vraiment à lire, ce sont trois superbes romans qu'y m'ont accompagnés pendant plusieurs mois et je sais que dans quelques années je prendrais de nouveau du plaisir à les relire ! J'ai eu du mal à me détacher des personnages...

D'ailleurs, depuis Katherine Pancol a sorti une autre série "Muchachas" avec certains de ces personnages ! J'ai déjà lu le premier tome, faudra que je vous en cause !!!!! ;)

4 commentaires :

  1. Moi aussi j'ai attendu leur sortie en format de poche, et sur les conseils de ma maman, je les ai dévoré! Bien écrit, personnages attachants et surtout des couvertures superbes ;-) J'ai lu Muchachas I dès sa sortie (grâce à une amie) et juste un rien déçue.. mais le deuxième tome m'a réconciliée avec l'univers de Pancol et de ses personnages trépidants!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai lu que le premier tome de Muchachas. J'ai accroché assez vite à l'histoire, en retrouvant la façon d'écrire de K. Pancol et ses personnages tous plus ou moins blessé par la vie. Je crois m'être un peu lassé au milieu, et un peu déçu de la fin qui tient en haleine lol ! Bientôt j'attaque le tome 2 ! ;-)

      Supprimer
  2. J'ai lu les deux premiers que j'ai adoré, mais le troisième, par contre... j'ai carrément abandonné en plein milieu ! Je n'ai jamais su ce qui arrivait à la fin mais bizarrement, ça ne m'a pas manqué.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le dernier tome est bien différent en effet et un peu long à certains moments. Muchachas est top par contre, je te le conseille !

      Supprimer