Je m'organise pour changer des couches

mercredi 24 septembre 2014

Quand nous étions encore en France, j'avais cousu trois panières suspendues sur le côté de ma table à langer à l'aide d'une tringle.

Naïvement, et étant seulement future maman, je pensais que ces trois panières suffiraient... Mais pas du tout ma bonne Dame ! Un bébé a tout un panel de produits et d'accessoires tous plus utiles les uns que les autres... Et mes petites panières ont vite été débordées ! 

Alors j'ai décidé de me coudre ça :

Organiseur de table à langer by Tsilia



Oui, ce n'est pas de la tarte. J'ai réfléchis au trucs pendant 3 mois. J'ai tourné en rond un moment autour de ma table de couture. J'ai déplié, replié, froissé, plié, re-déplié tous mes tissus dix fois chacun. J'ai passé des nuits blanches dans mon lit à imaginer LE modèle parfait pour mes besoins.

Et, finalement, un jour, les mains tremblantes mais le plan bien en tête, j'ai coupé les tissus.

Je n'avais pas dans l'intention de faire un tutoriel. Mais au fur et à mesure de ma couture, j'ai pris quelques photos dans le cas où je ferais un autre organiseur pour une amie. Et c'est avec plaisir que je les partage avec vous, agrémentées d'explications. Ça peut toujours vous servir !

Soyez indulgents par contre, je couds au feeling moi, je ne connais pas tous les termes techniques et il y a surtout de meilleure manière de faire. Ces explications n'ont aucune prétention, je détaille juste la façon dont j'ai procéder.

Déjà, voici mon plan de base, moult-fois modifié. Il comprend les mesures sans les marges de couture :

Le plan d'attaque

Toutes les poches seront doublées avec un tissu blanc pour l'intérieur et un tissu à pois violet pour l'extérieur.

Il y a trois types de poches :

* les poches simples avec juste un rectangle de tissu cousu sur la base (Petits trucs, Bepanthène, Dexteril, Biseptine)

* les poches à soufflets de côté, de 5 cm pour chaque soufflet (Sérum, coton tiges, divers)

* les poches style panier, avec deux côtés et un fond (Coton & couches).

Pour la base, j'ai utilisé un tissu violet, pour le dos, qui me restait des rideaux de ma puce et un tissu blanc pour le devant. Ils sont bien épais et résistants. A l'intérieur, j'ai mis une couche de molleton pour une meilleure tenue de la chose.


• ÉTAPE 1 : COUDRE LA BASE •

• Pour coudre la base, j'épingle mes deux tissus (violet et blanc) de 74*57cm (marges comprises) endroit contre endroit. J'insère, aux endroits voulu, les rubans qui serviront à attacher l'organiseur au pied de la table à langer. Il y en a 3 de chaque côté. (Les petits rubans du dessus seront cousu tout à la fin). Quand les rubans sont épinglés entre les deux couches de tissus (qui sont toujours endroit contre endroit) j'épingle, contre l'envers de mon tissu blanc, le molleton

Tissu violet & tissu blanc endroit contre endroit
+ molleton contre envers du tissu blanc

• Ensuite, je place délicatement ce grand rectangle épais sur ma machine à coudre, en mettant le molleton en dessous pour que ça glisse facilement. Et je couds tout le tour sauf sur une petite distance de 10cm. J'ai utilisé un point droit basique. Aux emplacements de chaque rubans, je fais un aller-retour supplémentaire pour renforcer les attaches.

Couture au point droit

• Une fois cette couture terminée, je coupes les pointes au 4 coins de mon grand rectangle. Je retourne l'ouvrage par l'ouverture de 10cm non-cousue. Et je refais une couture au point droit basique tout le tour. Et voilà ce que j'obtiens :

Voici la base de mon organiseur


• ÉTAPE 2 : CONFECTION DES POCHES •

• On est ne plein dedans, pas moyen de reculer ! Au moment de la découpe du tissu, j'ai noté les mesures sur l'envers du tissu à pois. J'ai plié ensemble chaque tissu extérieur & tissu doublure des poches (tissu pois & tissu blanc), afin de ne pas m'y perdre dans toutes ces poches. J'en ai fais une pile bien ordonnée et, ainsi, au fur et à mesure, je n'ai pas à chercher quel bande va avec quoi. Tout est prêt.

Mes poches en une belle pile organisée

J'ai commencé par les poches simples (biseptine, dexteril, bépanthène), constituées seulement d'une bande de tissu pois (extérieur) et d'une bande de tissu blanc (intérieur). Je couds ces deux bandes endroit contre endroit, en laissant une ouverture sur le haut de 5cm. J'utilise un poitn droit basique toujours. Je coupe les coins, je retourne, j'aplatis correctement, et je ferme l'ouverture en faisant une belle surpiqûre au point droit en haut, assez proche du bord.

• Ensuite, je fais les poches à soufflets (sérum, coton tige, divers). Là aussi, elle ne sont constituées que de deux bandes de tissus, celui à pois et l'uni blanc. Les bandes sont juste plus longues puisque les soufflets sont compris dedans. Je procède de la même manière que les poches simples : je couds endroit contre endroit, en laissant une ouverture. Je coupe les coins, je retourne et je surpique sur le haut pour proprement. Ensuite, je mesure et je forme les soufflets en piquant avec des épingles. J'ai compté 5cm de soufflet par côté. Voilà ce que ça donne pour la poche "sérum & coton tiges" du plan, qui comprend deux poches à soufflets en une seule bande en fait. 

Poche à soufflets sérum phy & coton tiges

• Et maintenant, les poches à côté & à fonds (coton, couches). C'est un peu plus long mais pas plus compliqué. Je fonctionne comme pour mes paniers. Je commence par le tissu à pois (extérieur). Toujours endroit contre endroit, j'assemble d'abord les 3 bandes qui forment le devant et les côtés. Puis j'ajoute le fond. Je fais ensuite pareil avec le tissu blanc. Je me retrouve avec deux "presque" panières auxquelles ils manquent juste un côté.

J'en retourne une, afin de placer mes deux poches endroit contre endroit, comme sur la photo de gauche. J'épingle le tout, et je pique doucement au point droit en laissant une ouverture sur le haut de 5cm. Je coupe les coins, je retourne, et je fais une surpiqûre en haut pour fermer la poche. Et ça donne ce qu'on voit sur la photo de droite.


Poche doublure & poche extérieure
endroit contre endroit
Poche terminée avec surpiqûre en haut le
long des 3 côtés

• ÉTAPE 3 : COUDRE LES POCHES SUR LA BASE •

• L'étape finale. Et pas la plus simple ! Il s'agit de coudre toutes ces poches sur ma base. Là je me suis posée avec mon plan, ma base, mes poches, ma règle et des épingles. Et j'ai positionné toutes les poches sur la base, avec des épingles, afin de bien voir l'emplacement de chacune. Il manque juste l'attache pour la brosse, que je me garde pour la fin, et les petits passants pour la tringle.

Bon... ya plus qu'à coudre !

En cousant ma base, avec l'épaisseur du molleton au final j'ai perdu 2cm. Donc au lieu de 72cm de large, mon organiseur fait 70cm. D'où la necessité de cette étape pour bien vérifier que tout rentre et ajuster en cas de besoin. Dans mon cas, j'avais un peu de marge, donc c'est parfait.

• A présent, il faut coudre. Pour ne pas perdre mes repères, je décide de coudre en gardant toutes mes poches épinglées sur la base. C'est fastidieux, parce que c'est un gros trucs peu malléable à manœuvrer sur ma machine à coudre. mais je trouve ça plus fiable. Vu la difficulté de la tâche que j'entreprends, je n'hésites pas à faire ça par étape, à ne pas coudre une poche en une fois. 

Toutes les coutures seront faite en point droit, à quelques millimètres du bord seulement, pour ne pas perdre trop de place de rangement dans mes poches.

• J'ai commencé par la droite, en cousant la poche simple du Bepanthène. Pour ce type de poche, c'est facile, je couds le tour sur 3 côtés, sans faire le haut bien sûr. Quand c'est possible, je couds une poche en une fois, et pour tourner, je laisse piquer l'aiguille dans mon ouvrage, je relève le pied de couture, je tourne l'ouvrage comme nécessaire, et voilà ! Je n'ai plus qu'à rebaisser le pied, et à continuer ma couture.

On y va doucement, vu l'épaisseur...

Pour les poches simples qui contiennent en faite deux poches en une, je n'oublie pas de faire une couture au milieu pour partager la poche en deux. Dans mon cas, ça concerne la poche "petits trucs" et en bas, la poche Bépanthène, Dexteril, et Divers.

Pour les poches soufflets, aucune difficulté, il faut juste faire ça dans le bonne ordre. Ici j'attaque la poche à soufflet qui comprend celle pour le sérum et celle pour les coton tiges.

D'abord, j'enlève délicatement les épingles qui retiennent les soufflets, pour bien coudre les côtés de la poche contre la base. J'en profite pour faire la couture du milieu de cette grande poche, afin de séparer le sérum des coton tiges.

Ensuite, je remet les épingles pour maintenir les soufflets en place afin qu'ils ne glissent pas, et je couds le bas de la poche, en y allant doucement au passage des soufflets, car c'est épais.

La poche à soufflet, vu de côté

Voilà ce que ça donne, dans le bon sens, et bien cousu. Malgré ma patience et ma rigueur, vous voyez que le bas de la poche n'est pas parfait.Et pourtant j'ai fait doucement.

Poche à soufflet pour Sérum phy et Coton tiges

• Je continue, et je passe par les poches type panière, pour le coton et les couches, dans mon cas. Là c'est un peu plus technique, je replace trois fois mes épingles pour trouver le bon placement.

Je commence par un côté, en haut et je descend doucement, en restant le plus près du bord. Là où il faut être attentif, c'est pour les coins avant d'atteindre le fond. C'est peut-être plus clair en photo.

Poche "coton" vu du dessus (un peu de biais quand même)
Le coin de la poche
Ce n'est pas non plus la grosse difficulté, il suffit d'y aller en douceur, comme pour tout le reste de l'ouvrage d'ailleurs !

• ETAPE 4 : LE FINAL •

• Une fois toutes les poches cousues sur la base, il me reste à faire la bande pour la brosse. Simple : une petite bande de tissu à pois + une petite bande de tissu blanc, je couds, avec un bout d'élastique large, et voilà. Je fixe sur la base, c'est fait. 

• Ensuite, je coupe 4 bouts de même taille dans un ruban blanc simple. Je fixe ces quatre bouts en haut de l'ouvrage.

Et BIM ! C'est terminé ! 

Je souffle, j'étire mes muscles & mon dos, je bois un grand verre d'eau, ou une bouteille entière même. Et j'admire mon oeuvre en trépignant d'impatience en attendant que ma Doudou se réveille et que je puisse installer la chose dans sa chambre...

Bim bam boum ! Le bel organiseur à langer qui déchire !

Sur la photo, il manque juste la tringle, parce qu'il a fallu la découper à la bonne taille de ma table à langer. Mais ce fut vite fait par mon homme, et maintenant elle est installée. Je l'ai prise en fer pour une meilleure solidité.

Si vous voulez, vous aussi, coudre un bel organiseur bien pratique, n'hésitez pas. Vous pouvez vous servir de mon plan. Si vous avez des questions, j'y répondrai avec plaisir. 

10 commentaires :

  1. C'est juste magnifique !! Merci pour le plan mais je suis trop nulle en couture ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Céline ! Il est beau oui et bien pratique ! C'est dommage, faudrait que tu connaisses une amie (ou copinaute) qui sache coudre...................................! ;-)e

      Supprimer
  2. Je viens de finir mon organisateur, un peu plus petit que votre modèle mais merci pour ce tuto :) qui m'a bien aidée !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Je viens de finir un organiseur, le même que le votre! J'aimerais vous envoyer une photo pour vous remercier!, puis je avoir votre adresse email?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super !!! Oui ça m’intéresse de voir ça je t'envoie mon adresse email en privé.

      Supprimer
  4. je suis à la lettre ce que vous avez fait, c'est pour le mettre sur le lit de ma fille, à votre avis si je mets des rubans en satin pour l'accrcher ça ne va pas glisser ?
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ! Par précaution je mettrais du biais en guise de ruban pour les accroches du haut. Et du satin pourquoi pas sur les côté non ça ne glissera pas.

      Supprimer
  5. ps : je suis debutante en couture :/

    RépondreSupprimer
  6. j'adore c'est exactement ce que je recherche. Dommage que je ne sache pas coudre. C'est très joli et très pratique. bravo

    RépondreSupprimer