Week-end en Éthiopie avec Bébé - Jour 1

dimanche 12 octobre 2014

Le premier week-end d'octobre, c'était l'Aïd El Kebir, une fête musulmane.  Notre pays d'adoption, Djibouti, respectant les fêtes de cette religion, nous avons donc bénéficié de deux jours fériés. Pour l'occasion, comme beaucoup de français vivant à Djibouti, nous avons décidé de les passer en Ethiopie.

Pourquoi ? Pour plusieurs raisons. Parce que nous avions besoin de respirer, d'oublier un peu la pression des menaces d'attentat, d'oublier la chaleur en allant dans un endroit où il fait le même climat qu'en France, de passer quelques jours en famille, de visiter ce pays qui nous attire depuis longtemps.

A la base, nous avions prévu un séjour avec pas mal de déplacements dans le pays, plusieurs courts trajets en avion, une escapade en montagne aussi, et des visites dans des coins reculés au Nord. Mais avec cette pression des islamistes radicaux, les risques d'attentat et d'enlèvement, les menaces contre les français, nous avons préféré changer notre programme et se concentrer sur la capitale Addis Abeba. Du coup, nous avions réservé dans deux hôtels un peu plus luxueux qu'au départ (Harmony Hôtel et le Tizeze Hôtel), histoire d'en profiter un maximum. Nous sommes partis avec un couple d'amis mais, au final, ils ont profité des avantages des hôtels pendant que, tous les trois avec ma Bébé, nous avons pas mal visité la ville.

Notre séjour a duré 4 jours (et 3 nuits). Afin que mon récit ne soit pas qu'un long pavé indigeste, je vais certainement le couper en plusieurs morceaux qui seront tous publiés dans les prochains jours.


• Jour 1 - vendredi

Nous avons pris un vol de Djibouti avec Ethiopian Airline. C'est un petit avion à hélice qui nous emmène. En direct, le vol prend 1h30. Mais là nous faisons une pause à Dire Dawa pour poser et prendre des passagers. Pas besoin de descendre, ça prend peu de temps, et nous repartons. En tout je crois que nous avons mis 2h30. Notre puce est sur nos genoux pendant le vol, elle regarde tout, s'amuse nos voisins de siège. Elle se colle au hublot et ne loupe rien du paysage. En plus, l'avion vol bas, comparé à ceux qui nous emmène en France, alors la vue est superbe !

Vu du ciel au dessus de Djibouti

Peu de temps, au final, pour passer d'un climat à 50 degrés jour & nuit, à un climat bien plus tempéré. Une température de 10 le matin, à 20 l'après-midi. Le bonheur pour nous en manque d'air frais ! Nous arrivons vers 13h30. Le temps de récupérer nos bagages, de faire nos visas sur place, et de trouver une navette de l'hôtel, nous arrivons à l'Harmony vers 16h. Nous faisons goûter la puce et nous nous reposons dans notre chambre. Mon Homme ayant beaucoup bossé les deux semaines précédentes, ça nous fait du bien à tous les trois de nous poser un peu.

Ma Doudou aussi se repose

En fin d'après-midi, nous sortons, mon Homme & moi, et la puce en porte-bébé, curieuse, yeux grands ouvert qui ne loupe pas une miette.

Les rues grouillent de monde. Nous nous faufilons, les gens sont gentils et regardent les cheveux roux de ma Doudou avec étonnement & admiration. Nous passons devant pleins de boutiques et sommes étonnées de voir autant d’installations. Des galeries marchandes sur plusieurs étages, des petites boutiques qui bordent chaque trottoir, de petites épiceries. Comparé à Djibouti, Addis Abeba est très développée, une vraie ville, en somme !


En Ethiopie, plusieurs religions cohabitent. Les deux religions les plus importantes en Éthiopie sont l'Islam et la religion Orthodoxe. Il y a donc des mosquées et des églises orthodoxes à divers endroit. Les catholiques sont aussi présent.

Après quelques minutes de marche, nous arrivons donc devant une cathédrale orthodoxe. C'est l'heure de la prière apparemment, nous n'avons pas pu rentrer à l'intérieur. Enfin, peut-être aurions-nous pu, mais nous n'avons pas osé puisque beaucoup de personnes était devant, à l'extérieur, à prier. 

Nous n'avons pas réussit à connaitre le nom de cette cathédrale.


En rentrant, nous faisons un tour dans une galerie marchande à étage, juste en face de notre hôtel. Je suis en admiration devant les boutiques pour bébé & enfant, et déçue de ne pas avoir une valise vide à remplir pour le retour ! 

Nous rentrons juste avant la nuit, il faut quand même resté prudent. Le soir nous dînons à l'hôtel avec nos amis. Ma puce est fatiguée mais reste curieuse. Je pense même qu'elle s'est forcée dans la journée à ne pas dormir pour tout voir !

Ma Doudou, avide de tout voir !

Une fois dans notre chambre, je glisse ma Doudou dans sa gigoteuse d'hiver (empruntée pour l'occasion) et la pose dans son lit. Je compte ranger la chambre avant de la bercer. Mais une fois la chambre ranger, après quelques minutes seulement, je m'aperçois que ma puce dort déjà... Un vrai bébé facile, à la maison comme en voyage !

***


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire