18h30, l'heure du bain

vendredi 12 décembre 2014


Ma Doudou attend patiemment.

L'eau est (presque) à bonne température et commence à inonder la baignoire.

Ça mouille ses pieds, elle adore ça. Elle joue avec ce long tube d'eau qui coule du robinet. Elle passe un doigts dessous.

Très vite. 


Puis deux doigts. Puis la main, le bras, la tête... Elle éclate de rire, et dans cette petite pièce recouverte de carrelage, à haut plafond, ça résonne sur les murs.

Et dans mon cœur.

Quelques gouttes dégoulinent le long d'une belle mèche de cheveux. Elles suivent les boucles rousses.


Il y a assez d'eau maintenant. Ma Doudou s'assoit. Puis se remet debout. puis s'assoit encore. 

Elle éclabousse des deux mains, et même des pieds. Elle perd un peu l'équilibre, je la redresse. Et elle recommence, à fond, de toute ses forces. Elle tape l'eau de ses petites paumes bien tendues en fermant les yeux.

Et elle éclate de rire. Encore et encore.


Elle traverse la baignoire de long en large. Attrape ses jouets, les tourne dans tous les sens. 

Mais ce qu'elle préfère, vraiment, c'est faire de grandes éclaboussures. Et elle maîtrise parfaitement ! De grands coups, bien net. PLOUF PLOUF ! 

Ha non, elle, elle dit BOUM BOUM BOUM !

Et moi je la regarde. En silence. Je n'interviens pas. C'est son moment. Elle se défoule, elle s'amuse. Elle sait que je suis là, mais elle se concentre sur sa tâche.

J'observe, je savoure ce moment.

Une main toujours prête à retenir, au cas où une chute voudrait perturber cet instant magique.

Je me délecte de sa joie.

Je me nourris de son rire, encore et encore...


BOUM BOUM BOUM sur l'eau.

BOUM BOUM BOUM dans mon cœur.


1 commentaire :