Ma Doudou mange des cailloux

mercredi 10 décembre 2014

Je crois que je blog depuis toujours. 

Non, c'est faux, comme tout le monde, j'ai d'abord apprit à faire pipi sur le pot. Mais, peu de temps après, j'ai eu un blog. Et, en parallèle, j'ai lu beaucoup de blog. Mes lectures "bloguèstes" ont suivis ma propre évolution.

J'ai d'abord lu des blogs d'ados mal dans leur peau. Puis, des blogs de jeunes adultes coincées entre deux petits copains, entre deux boulots, entre deux appart, entre deux parents. Puis des blogs de jeunes "addicts" en tout genre, maquillage, jeux vidéo, livre, mode,...

Maintenant, l'essentiel des blogs qui figurent dans mes favoris concerne la couture & la maternité. C'est, sans doute, parce que depuis peu je couds, et qu'en plus je suis devenue maman. Ouai, ça doit avoir un lien. Mais pas sûr hein !


En débarquant dans le monde des blogs de parents, je m'attendais à trouver des adultes qui s’entraident, se soutiennent, se conseillent. Des parents paniqués, d'autres moins. Et une sorte d’équilibre entre les deux. 

Mais, en fait, j'ai surtout découvert qu'entre parents, nous ne sommes vraiment pas sympa ! Et c'est peu de le dire, j'aurais pu utiliser un mot plus dur.

Il y a ceux qui nourrissent au biberon, et ceux qui nourrissent au sein. Ceux qui utilisent le parc et ceux qui préfèrent laisser l'enfant "libre". Ceux qui veulent la tétine, d'autres qui préconisent le pouce, et ceux qui n'aiment ni l'un ni l'autre. Ceux qui sont pour les premiers pas pied nus et ceux qui ne jurent que par les chaussures. Ceux qui cuisinent tout eux-mêmes et ceux qui achètent leur petits pots. Ceux qui utilisent les couches lavables et ceux qui prennent celles du commerce. Ceux qui utilisent l'écharpe de portage, et ceux qui n'aiment pas ça.

Et chacun y va de son jugement vis à vis du "camp" adverse. Et puis, j'admire les parents qui, fiers d'eux, écrivent que leur article n'a pas pour but de culpabiliser ou de moraliser, mais qu'eux savent comment il faut faire. 

Que non, non, Messieurs Dames, ils ne vont pas "enfermer" leur bébé dans un parc, non EUX ils préfèrent le voir LIBRE...et toi qui utilise le parc, tu sens comme tu es une mauvaise mère à le barricader entre des barreaux ?

Ha non, ils ne vont pas tuer leur bébés en lui donnant le biberon,  ils donnent le sein...et toi tu es une mère indigne d'oser donner du lait artificiel à ton bébé ! Et non, ils ne mettent pas leur enfants devant la TV. Chacun fait ce qu'il veut bien entendu, ils sont d'accord, mais eux ne veulent pas bousiller le cerveau de leur gamin. Tu le vois, le sous-entendu pas du tout caché ?

Dans un monde parfait, les parents parlent de leur expérience, partagent leur point de vue, expliquent leur façon de faire. Mais ne jugent pas celui qui ne fait pas comme eux. Car là, ya aucun enfant maltraité. Je ne fais pas débat sur le bien fondé de la fessée par exemple. Ou s'il faut mixer un hamburger pour pouvoir le donner à manger à son bébé de 8 mois, le tout arroser de coca-cola. Non, là je parle de différentes choses non-dangereuses pour son bébé. Des choses que nous avons tous le droit de faire et pour lesquelles nous ne devrions pas avoir à nous justifier.

Peut-être que je pense ça, parce qu'avec ma Baby je me sens au milieu de ses clans.

***

• Je n'avais pas assez de lait dans mes seins, alors ma Doudou a eu le sein ET le biberon de lait artificiel. Et j'ai réussit à faire cet allaitement mixte pendant 6 mois. Là j'entends les pro-seins hurler que si j'avais assez de lait, que j'aurais dû insister, que je n'ai pas assez été soutenu par le papa. Si, justement. Le papa a vu mes larmes de fatigues chaque soir pendant 3 semaines à essayer de nourrir au sein ma Doudou. Et il m'a soutenu. Il a pris un biberon, l'a rempli, et l'a donné à ma Doudou. Et j'ai pu dormir. Me reposer sur quelqu'un. A une époque, je regrettais de ne pas avoir pu l'allaiter à 100% avec mon lait maternel. Mais après, avec le recul, l'allaitement mixte était ce qu'il me fallait. Et ma Doudou est heureuse et en bonne santé.

• J'ai utilisé un parc. Parce qu'à Djibouti, ma maison est grande et que je voulais pouvoir faire pipi en sachant ma Baby en sécurité. Et aussi, parce qu'au début, quand elle avait moins de 7 mois, elle se sentait plus à l'aise dans son parc. A l'extérieur du parc, elle avait peur, c'était trop grand, trop froid ce carrelage aussi. Je n'allais pas la laisser "libre" juste par plaisir de dire "ma fille à moi elle n'est pas enfermée". Car elle n'était pas enfermée ! Elle était dans son cocon douillet, et elle était bien. Grâce à son parc, elle a su se mettre debout très tôt, et elle a su marcher en s'accrochant très tôt aussi. A partir de ce moment là, j'ai commencé à la laisser errer dans la maison hors du parc. Parce qu'elle en a ressenti le besoin. C'était le bon moment, pour elle. Et ma Doudou est heureuse et en bonne santé.

• Ma Doudou n'a pas voulu de la tétine. Ni de son pouce. Sauf à partir de 8 mois, ou elle a ressenti le besoin de téter une tétine. Elle ne la réclame pas, mais si elle trouve une elle va la mettre dans sa bouche. Quand elle est fatiguée, ou malade, ça lui fait du bien. Et je lui donne l'habitude de ne la garder que dans ces cas là, ou pour le dodo. Et si elle avait voulu de la tétine plus tôt, je l'aurais suivi. Être maman, c'est écouter les besoins de son bébé, et non pas nos principes. Et ma Doudou est heureuse et en bonne santé.

• Ma Doudou a fait ses premiers pas dans son parc, pieds nus. Parce qu'il fait chaud ici, très chaud, on dépasse les 50 degrés en été. Une fois hors du parc, elle a continué à marcher ainsi. Je lui ai cousu quelques paires de chaussons en simili cuir à semelle fine. Et de temps en temps, quand nous sortons, elle porte de vraies chaussures solides. Mais la plupart du temps elle reste pieds nus, et elle place très bien ses pieds, avec ou sans chaussure. Et ma Doudou est heureuse et en bonne santé.

• Je cuisine le plus possible pour elle, ses purées et ses compotes. Et même maintenant la soupe pour le biberon du soir. Mais parfois, ici, je trouve très très peu de légumes frais, ce n'est pas très varié. Alors pour changer les goûts, je lui achète aussi des petits pots du commerce. Et ma Doudou est heureuse et en bonne santé.

• J'utilise des couches du commerce. Parce que je n'ai pas envie de m'embêter avec des couches lavables. Aussi parce qu'ici c'est mieux comme ça, vu la qualité horrible de l'eau. Et ma Doudou est heureuse et en bonne santé.

• J'ai une écharpe de portage depuis la naissance de ma Doudou. Je l'ai beaucoup utilisé, mais toujours à la maison. A l'extérieur, je préfère la poussette. Ça tient moins chaud, et ça fait du bien aussi, de n'avoir que son propre poids à porter ! Et ma Doudou est heureuse et en bonne santé !

Pour le biberon du soir, nous nous installons toutes les deux devant la télévision. Nous sommes assez loin pour ne pas abîmer les yeux, la chance à notre grand salon. Et nous regardons un épisode de Maya l'abeille. Elle adore ça, les belles couleurs, la petite abeille qui gigote, la chanson du générique qu'elle écoute en écho par ma voix. Ça dure 15 minutes. Le temps d'un biberon. Le temps d'un câlins. Elle ne passe pas des heures devant la télévision. Mais elle sait ce que c'est. Et ma Doudou est heureuse et en bonne santé.

***

Je trouve normale que nous partagions nos avis & nos expérience de parents. Ce que je ne trouve pas normal c'est cette manie de vouloir mieux faire que tout le monde, de culpabiliser à mort les autres parents parce eux ne font pas comme nous. 

Le plus important à se demander c'est : EST-CE QUE MON BÉBÉ EST HEUREUX & EN BONNE SANTÉ ?

Nous n'avons pas à nous justifier de nos choix. Juste à expliquer nos points de vu, notre façon de faire. Ce n'est pas parce que nous faisons différemment des autres parents, que nous le faisons mieux ou moins bien. Ce n'est pas la même façon de faire, voilà tout.

Je lis parfois que si nous nous justifions, c'est que nous ne sommes pas sûr de nos choix. Mais ça n'a rien à voir ! Faut voir aussi comme certains parents poussent à bout, les mots qu'ils utilisent. Ça pousse à se justifier, malgré que nous soyons sûr de nos choix.

Jusqu'ici, je suis en accord avec tous les choix que j'ai fait pour ma Doudou. J'ai totalement improvisé. Je suis devenue mère quand elle s'est logé dans mon bidon. Et depuis, je découvre le métier de Maman. Je ne suis pas experte. Je suis comme toutes les Mamans, j'apprends en pratiquant.

Et je suis tellement sûr de mes choix, que si un jour je deviens mère à nouveau, je ferais tout pareil. Même l'allaitement mixte. Oui Madame la pro-sein. Et si tu penses que j'ai fait du mal à ma Doudou, regarde-la, on en parle ensuite !


J'ai essayé d'écrire mon article dans ce sens. De façon à vous exposer ma façon de faire, à vous parler de mon expérience. Et si vous ne faites pas comme moi vous êtes des gros nuls j'aimerais savoir comment vous, vous faites, afin que nous puissions échanger à ce sujet ! Que nous puissions partager nos idées, nos conseils. Et si tu veux me juger, dégage, je n'ai pas la patience pour ça.

Je suis POUR TOUTES LES FAÇONS DE FAIRE. Je suis pour le sein et pour le biberon. Je suis pour la tétine et pour le pouce. Je suis pour les couches lavables et les non-lavables. Je suis pour les petits pots maison et pour ceux du commerce. Je suis pour les chaussures et les pieds nus. Je suis pour le parc et pour la motricité libre. Je suis pour un peu de télévision mais pas trop non plus.

Mais surtout, je suis pour que les parents fassent comme ils veulent, comme ils se sentent le mieux, en accord avec eux-même et leur bébé.

Devenir parents ne donne pas la science infuse. Ça ne donne pas non plus le droit de juger les autres parents.

Les principes, c'est beau. C'est tout neuf, ça ne s'use pas. Ça fait de beau discours. Mais la pratique est différente. Et en pratique, les beaux principes ne tiennent pas. Il faut les arranger, faire des concessions.

Et s'apercevoir qu'en fait, en vrai de vrai, être maman c'est apprendre chaque jour. Avec, ou sans principe.

Tu vois par exemple, en principe, j'aimerais que ma Doudou arrête de manger des cailloux. Mais bon, entre principe et réalité, ya une énorme différence !



4 commentaires :

  1. Chez nous on a fait pleins de choses comme toi, et pleins de choses différentes aussi, mais surtout, surtout, on a toujours fait comme on on a voulu faire (pu faire...) pour nous, et nous-mêmes seulement ! J'espère ne jamais t'avoir blessée dans un post ou un commentaire parce que souvent je réagis en disant : "tiens chez nous on fait comme ci ou comme ça", mais ce n'est jamais avec l'intention de juger mais plutôt d'être dans l'échange d'expérience ! et parce que quand j'écris un article j'aime bien avoir le retour des autres sur ce sujet. J'ai vu passer plusieurs articles ces derniers temps sur cette question de l'agression bloguesque, du jugement, des pro vs anti et j'espère tout de même pouvoir continuer à écrire un article sur le portage ou sur le dernier jeu de Michoco sans avoir à écrire à chaque fois 10 lignes pour expliquer que ce que je décris c'est notre choix, notre vie, notre façon de faire, et qu'on ne juge pas ce qui font autrement et qu'on n'a pas non plus à se justifier vis à vis de ceux qui font autrement. ça me semblait un postulat de base sur la blogosphère, mais je me rends compte que vous avez été plusieurs à être "agressée" et sans être sur la planète bisounours, ça ne devrait pas être le cas ! j'espère que ça ne va pas te décourager d'écrire car j'adore lire les histoires de ta puce, même si elle mange des cailloux, hihi ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, non non tu ne m'a jamais blessé dans aucun de tes commentaires, ni de tes articles. Justement, j'aime lire les expériences des autres. Mais tu vois, il y a les gens comme toi & moi qui partageons. Et les gens qui jugent. Tu le sens de suite dans leur article. Le sujet le plus controversé étant l'allaitement, c'est sur ce sujet là que je trouve que les gens sont violents ! Je suis tombée par hasard sur un blog des "seintes", entant par là les pro-allaitement. Je n'ai rien contre elle, mais leur façon d'exclure le reste des mamans, celles qui n'ont pas voulu, pas pu, allaiter au sein, je trouve ça lamentable. J'ai lu des commentaires très durs et je trouve ça complètement idiot de se sentir supérieur parce qu'on a allaité son enfant pendant des mois. On peut être fière, parce que ce n'est pas facile. Mais supérieur aux autres, alors là non. On peut partager, écrire son aventure de l'allaitement, sans pour autant faire ressentir aux autres mamans qu'elles sont nulles et qu'elles font du mal à leur enfant. Et je compte bien continuer à partager mes expériences, et toi aussi tu as intérêt à continuer !
      PS : pour les cailloux de ma fille, je compte lui en faire des soupes !

      Supprimer
    2. Je suis très fière de toi Tsilia ! ne jamais (trop) écouter les autres et ne faire confiance qu'à vous 3..c'est le principal !
      Suivre son instinct et s'apprivoiser tous les jours font des mamans extraordinaires ... regarde moi !!
      Ta poupée à l'air très très heureuse et c'est là le principal mais je t'en conjure... fais lui découvrir les crottes de bouc c'est quand même plus moelleux !!! :)

      Supprimer
    3. Merci !!!!! Je penserais au crottes de boucs, mais pas sûr que j'en trouve ici. Crottes de chèvre ça va ? Chien ? Chat ??

      Supprimer