Mon bébé sans gluten – petit point

dimanche 29 mars 2015

20150318_164507Devenir parent, c’est s’inquiéter pour un petit être humain qui dépend entièrement de nous.

Avoir toujours peur qu’il soit malade, qu’il est froid, chaud, faim, pas faim. Qu’il soit malheureux, triste, stressé. Qu’il ait un problème grave, un simple rhume. Qu’on soit zen ou pas, qu’on aborde notre nouveau rôle avec aisance ou méfiance, le rôle n’en reste pas moins dur à jouer.

Il y a sûrement des tonnes de règles de bases. Pour moi, les deux plus importantes sont, d’abord, d’écouter son bébé, puis de suivre son propre instinct.

Depuis l’otite de ma fille à ses 12 mois, j’ai senti quelque chose. J’ai bien vu que les 3 semaines de coliques qui ont suivi n’étaient pas normales. Qu’elle avait perdu le sourire, l’énergie, l’appétit. Que ce n’était pas juste le contre-coup, ni juste une gastro, ou même une dent qui pousse. Mon frère, que je ne remercierais jamais assez, m’avait alors parlé du gluten.

Et depuis, je sais que c’est ça. Ça ne l’est peut-être pas, ma prudence ne me permet pas d’y croire à fond. N’empêche, les signes sont là et je vous en ai parlé lors de mon premier message à ce sujet.

Si je vous en reparle aujourd’hui, c’est qu’il y a une semaine, nous avions rendez-vous chez notre pédiatre pour un vaccin. Au passage, nous en avons profité pour faire le point sur l’alimentation de ma Doudou, et sur ses mensurations.

Après deux mois d’alimentation sans gluten à 100%, j’étais sûre, archi-sûre, qu’elle avait reprit du poids. C’est vrai, le midi, elle picore et termine rarement son assiette. Mais elle se rattrape sur les autres repas de la journée, alors… J’y croyais à fond, et je n’avais aucun doute là-dessus.

Du coup, quand l’infirmier a pesé ma Doudou avant le vaccin, et qu’il m’a annoncé un poids de 9.240kg, j’ai failli pleurer. La boule dans mon ventre est devenue plus grosse, et celle dans ma gorge fut difficile à avaler sans verser de larmes. 140 grammes de moins en 1 mois. Ce n’est rien, quelques grammes, pas grand chose, une poignée de riz. Oui mais…sa courbe de poids redescend… Alors, j’ai serré très fort les dents, en serrant très fort ma Doudou contre moi pendant le vaccin. J’ai écouté ses larmes à elle tomber pour ne pas lâcher les miennes. Je l’ai consolée, en me consolant moi-même par la même occasion.

Après, s’en ai suivi un long rendez-vous avec la pédiatre. A 16 mois, ma Doudou pèse 9.240kg donc pour 78cm. C’est bien, ce sont de bonnes mensurations. C’est une belle crevette rousse toute fine. Ce ne sont pas les chiffres le problème, mais bien ses courbes. Et oui, je parle au pluriel car un des premiers signes de l’intolérance au gluten c’est bien la cassure dans la courbe de poids. Mais ensuite, vient celle sur la courbe de taille… Et là aussi, ya un micro soucis. Elle a continuer de grandir, mais elle ne suit plus son évolution du début.

En vous montrant, ce sera surement plus clair :

Courbe de poids Doudou

Pour sa courbe de poids, la cassure est nette et très voyante. Sauf qu’au début, nous nous sommes focalisé aux 12 mois de ma Doudou. Mais en parlant avec la pédiatre, elle m’a posé pleins de questions sur le début de la diversification de Léa, et sur quand j’ai intégré tel ou tel aliment. Ma Doudou a commencé le solide a 6 mois, à la fin de mon allaitement mixte. Mais le blé, je l’ai intégré plus tard, aux 9 mois. Sous diverses formes : blédine, pain, pâtes, petits gâteaux, …

Et, en regardant de plus près la courbe de poids de ma Doudou, on s’aperçoit qu’il y a déjà une cassure aux 9 mois.

Ce qui signifie que ma Doudou est sûrement intolérante au gluten depuis le début où il est apparu dans son alimentation.

En replongeant dans mes souvenirs, je reconnais que les selles de ma Doudou, à cette même époque, sont devenue plus molles. J’ai cru que ça venait des légumes à l’époque. Ayant moi-même un intestin fragile et capricieux, je me suis dis que ça elle devait le tenir de moi… En fait, ce serait le début des dégâts du gluten. Et les coliques catastrophiques se sont affirmées aux 12 mois, moment où elle mangeait de plus grosses quantités de tout, gluten y comprit.

Cette première cassure aux 9 mois explique aussi pourquoi le retour à la normale est plus long. Ses intestins sont plus abîmés que nous le pensions. Et donc la reprise de poids est plus longue aussi. 

Actuellement, elle est redescendu au poids qu’elle faisait à 12 mois.

Courbe de taille Doudou

Sur la courbe de taille, la cassure est moins nette et on la voit bien maintenant avec plusieurs mois de recul. Comme le dit ma pédiatre, les chiffres ne sont pas inquiétants, c’est plutôt de voir son évolution se casser ainsi qui interpelle. Que ce soit pour le poids, ou pour la taille, elle ne suit plus sa propre courbe.

Évidement, elle marche, elle est active, bouge beaucoup. Tous ces arguments, je les connais par cœur, car je les entends souvent. Mais non, la pédiatre est d’accord avec moi. Oui, quand le bébé marche enfin, il arrive qu’il casse un peu sa courbe, que sa croissance ralentisse. Mais pas comme ça, pas aussi longtemps. Là, pour ma Doudou, la pédiatre parle d’hyper-intolérance au gluten.

Nous avons reprit un rendez-vous dans un mois. Si elle perd encore du poids ce mois-ci, elle passera en dessous de la ligne pointillé. Cette fichue ligne qui dit que, peut-être, il y a autre chose, un soucis caché. Nous avons évoqué l’hormone de croissance, la thyroïde, le lactose, même, mais nous l’avons vite écarté, ou encore une mauvaise absorption des aliments pas son organisme.

Mais j’y crois. La pédiatre a hésité. Elle avait envie de lancer de nouvelles analyses dès maintenant, en France. Mais, en parlant, on s’aperçoit que les selles de ma Doudou sont redevenues normales seulement depuis 2 semaines à peine. C’est long, plus long que nous le pensions. Alors, peut-être que ce mois-ci sera le mois du retour, le mois où enfin le corps de ma Doudou va reprendre le dessus. 
Par ailleurs, je trouve que depuis une semaine elle mange mieux, en plus grosses quantités. Elle redevient gourmande, presque gloutonne.

Alors, j’y crois. D’abord, les selles. Puis l’appétit. Et enfin, au mieux une prise de poids, au pire une non-perte de poids, une stagnation en attente de mieux.

En attendant, je croise les doigts, en mettant du beurre dans les purées de ma Doudou, en lui donnant des gâteaux sans gluten au goûter, et en ajoutant un peu plus de patate dans son biberon de soupe du soir. Et je compte les jours jusqu’au prochain rendez-vous.

20150306_120200

J’ai décidé de vous parler du suivi de ma puce concernant le gluten parce que je sais qu’un diagnostic concernant cette intolérance, comme pour d’autres tel que le lactose par exemple, est très long à poser. Les analyses sanguines et autres examens possibles ne sont jamais fiable à 100%. Le plus simple étant, au final, d’arrêter le gluten et d’observer les signes chez son bébé. Ce que je fais, du coup.

Du coup, que ma Doudou soit vraiment intolérante ou pas, si notre expérience et mes retours peuvent vous aider, ce sera déjà ça !

PS : petit ajout de dernière minute… Avant-hier, j’ai confondu un paquet de steaks hachés normaux et un paquet de steaks “burger”… Ma puce en a mangé un tiers, et je me suis aperçue trop tard qu’il y a du gluten dedans sous forme de chapelure. Hier midi, elle a eu à peine une demi chipolata. Et là, depuis ce midi, 6 coliques en une après-midi, avec débordement et changement de fringues à chaque fois. Vérification sur Internet : la chipolata, ainsi que les merguez, les saucisses de Toulouse, contiennent du gluten… Et voilà, j’ai de nouveau abîmé les intestins déjà mal en point de ma Doudou. Elle n’a fait que dormir, faire déborder ses couches, pleurer et n’a pratiquement rien mangé de la journée. Le terme hyper-intolérance est donc bien adapté, car faut voir les dégâts pour le peu de gluten absorbé…

3 commentaires :

  1. L'industrie alimentaire et les intolérants, une grande histoire d'amour... bon courage et patience...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Yaye, c'est compliqué oui de tout surveiller, surtout que les listes d'ingrédients sont encore trop flou parfois.

      Supprimer
  2. oui, j'ai appris cela, il y a du gluten dans ces fichus saucisses .. le gluten on commence à y être sensibilisé aux US où il y a des rayons entiers de produits anti gluten. Les gens se moquent : il n'empeche .. quand on est vraiment intolérant, il faut faire ultra attention.. Suis ton intuition de maman .. tu as une piste ..

    RépondreSupprimer