Être à bout

samedi 26 septembre 2015


A bout de tout. De patience, de fatigue, d'envie, de solution. Ne plus avoir la force de rien.

Oser le dire. Je suis à bout.

Une semaine qu'elle se lève entre 04h30 et 06h00 chaque matin. Qu'elle refuse de dormir la journée. Qu'elle angoisse, s'accroche à moi en hurlant désespérément dès qu'on frôle son lit.

Une semaine que ses cris m'écorchent et me fendent de toute part.

Je ne la comprends plus, je ne sais plus comment l'aider, la consoler. La rassurer. Elle pleure pour dormir. Elle pleure pour la douche, elle pleure pour la garderie.

Elle ne veut que mes bras mais même mes bras ne suffisent plus.

Je m'use, je suis éreintée. Et je me perds. Je craque et je cri sur elle. Et je m'en veut. Et elle pleure. Et moi aussi.

Bientôt deux ans que je suis auprès d'elle, et pour la première fois, j'ai envie de m'enfuir.

Je ne sais plus être sa maman. 

Rien ne va ici. Tout s'effrite. Notre vie est en attente. Elle était la seule lumière. Le seul point positif. Car avec elle, ça va toujours. 

Mais maintenant, si même pour elle, je perds pied, que me reste-t-il ?

Je suis à bout...

Les pochettes Origami

mercredi 16 septembre 2015

Pochette Origami

Il y a quelques temps déjà, en traînant sur le site de la Mercerie de l’Etoile de Coton,  je suis tombée sur le tutoriel gratuit d’une pochette Origami !

Je me suis entraînée au pliage sur du papier. J’ai bossé mon sujet une soirée, pas que ce soit compliqué, non du tout, mais je voulais pouvoir y coudre un petit bout de simili cuir.

Et je suis très contente du résultat ! Ce fut de chouettes cadeaux offert cet été lors de mon passage en France…

Entre deux vies

samedi 5 septembre 2015


C'est bientôt la fin des vacances. 

Pendant ce dernier mois, tant bien que mal, j'ai essayé de mettre de côté tous nos doutes, toutes nos questions. 

Mais la rentrée est là. Et, même si pendant que vous mettez vos cartables sur vos épaules, nous sommes encore à l'heure d'été avec nos tongues aux pieds, nos esprits sont déjà aussi un peu obligés de se remettre en route. Et tous les doutes, toutes les questions, reviennent encore plus fort.