Coeur explosif

mardi 28 juin 2016


Quand tu est enceinte, que tu t’apprêtes à devenir Maman, on te dit pleins de choses. On te dit que c’est merveilleux, ou que c’est dur. Au choix, ça dépend de ce que chacune retient.

Mais, on ne te dit pas que ton coeur va exploser des milliers de fois.

Deux pantasarouels pour un popotin

jeudi 16 juin 2016

SONY DSC

Je couds depuis 3 ans, et on peut dire que je couds essentiellement pour ma fille. Entre deux, je fais aussi quelques cadeaux à des amies qui deviennent mamans. Mais oui, je couds surtout pour ma fille.

Alors, quand une maman croisée sur Internet m’a demandé de coudre pour son fils… j’ai ressenti de la fierté, oui c’est sûr, mais surtout un gros gros stress !

Je n’ai pas encore beaucoup cousu en échange d’argent. Il y a eu ce petit tablier pour un mini chef cuisinier. Et cet organiseur aussi pour mon petit neveu. J’ai du mal à savoir ce que vaut ce que je couds, combien je peux en demander. J’ai toujours peur que ce soit trop et que ça rebute le client. Ou pas assez, et que ça dévalorise ma création. Bref, c’est très compliqué de savoir et d'oser se vendre !

Et cette fois, j’ai hésité, encore. Dans ma tête je me suis trouvé mille excuses pour ne pas sauter le pas. Et puis j’ai accepté ! En plus, la mamans m’a laissé le choix des tissus ! Le pied ! J’ai posé quelques questions sur ses goûts, sur son fils, ses mensurations… Et hop !

Du bavoir à la serviette

jeudi 9 juin 2016

SONY DSC

Ha ! Les bavoirs et moi… Toute une histoire !

J’ai cousu les premiers un peu comme j’ai pu, je débutais la couture. Je mettais les boutons pressions au marteau, ça me faisait bien marrer ! Ils sont vite devenus trop petits, alors hop une autre fournée quelques mois plus tard. Et ensuite, je découvre les bavoirs de Vanessa Pouzet, alors j’en couds quelques uns pour ma puce, parce qu’on a jamais assez de bavoirs ! Du coup, sur ce même modèle, j’en ai offert autour de moi, par-ci, et par-là ! Et j’ai refais d’autres bavoirs Vanessa Pouzet pour ma puce, mais plus grands, toujours plus grands car un bébé ça mange ET ça grandit !

Ou je veux en venir ? Et bien qu’en plus de grandir, ma Bébé est devenue de plus en plus indépendante. Et elle a vite voulu mettre son bavoir seule. Alors que ce soit avec bouton pression, ou biais pour faire un noeud ou même avec l’attache magique de Vanessa Pouzet, impossible…

Du coup, j’ai réfléchi… sans rire, je le jure je le promets, j’ai réfléchi…